Trouvez votre bibliothèque :

Partager "Carte" sur facebookPartager "Carte" sur twitterLien permanent

C'est nouveau ...

Romans BD Jeunesse
Musique Cinéma Livres numériques
Partager "C'est nouveau" sur facebookPartager "C'est nouveau" sur twitterLien permanent

Le prince des nuages n° 3
La colère du ciel et du vent (Christophe Galfard)

note: 5La colère du ciel et du vent Maëlyne - 12 juillet 2019

Ce livre est très intéressant et captivant. On trouve d'explication au court du roman. Je le recommande.
Tom est devenu le héros d'Ygrektone, l'école scientifique d'élite du Tyran. On [...]

S'abonner au flux RSS dans une nouvelle fenêtre
Critiques rédigées par Karen

 

Woman at war (Benedikt Erlingsson)

note: 5Culotté, barré et généreux Karen - 15 mai 2019

Halla, la cinquantaine, est une super héroïne des temps modernes. Pour protéger sa terre d’origine, l’Islande et ses paysages envoûtants, elle est prête à prendre tous les risques seule contre des industriels peu préoccupés par l’environnement. Poursuivie par la police après des sabotages de lignes électriques, elle est obligée de se cacher, quitte à mettre en péril son désir de maternité.
Une fable écolo tragi-comique qui aborde un sujet sensible d’une manière burlesque et étonnante. En bonus : un trio de musiciens free-jazz se fond dans tous les décors pour notre grand plus plaisir.

Lumière ! L'aventure commence (Thierry Frémaux)

note: 5Quelle émotion et quel ravissement de découvrir ces tout-premiers films de l’histoire du cinéma ! Karen - 22 mars 2019

Thierry Frémaux, tullinois de naissance, aujourd’hui directeur de l’Institut Lumière de Lyon et délégué général du Festival de Cannes, nous offrent cet assemblage de 108 pépites des frères Lumières. Parmi les 15.000 films tournés entre 1898 et 1905 par les inventeurs du cinématographe (en 1895), ils en a sélectionné une centaine. Quelle émotion et quel ravissement de découvrir ces tout-premiers films de l’histoire du cinéma ! A la fois burlesques, amusants et étonnants, ces courts-métrages sans parole sont un régal et un spectacle captivant.

The outsiders (Francis Ford Coppola)

note: 5Une petite perle à redécouvrir Karen - 21 décembre 2018

Ce film, qui date du début des années 80, rassemble une pléiade de futurs grands acteurs américains. On y découvre Matt Dillon, Rob Lowe, Patrick Swayze, Emilio Estevez ou encore Tom Cruise et Diane Lane à leurs débuts. Cette histoire, magnifiquement mise en scène par Francis Ford Coppola, a le romantisme de West side story à cause des deux bandes rivales qui s’affrontent, et d’un autre côté la violence et la rudesse de La fureur de vivre pour les personnages rebelles envers leur époque. C’est un film sur l’adolescence dans les années 50 aux Etats-Unis et le mal-être en lien avec la quête d’identité.

Diane a les épaules (Fabien Gorgeart)

note: 5Portrait sensible d'une femme originale et délurée Karen - 14 novembre 2018

Clotilde Hesme est incroyablement lumineuse et attachante dans le rôle de cette femme originale et délurée. Portrait sensible et plus complexe qu’il n’y paraît de cette Diane qui croit tout prendre à la légère. L’air de rien, cette comédie nous fait nous interroger sur la maternité, la parentalité et la GPA.

A ghost story (David Lowery)

note: 5Une expérience cinématographie qui peut fasciner comme déplaire Karen - 12 octobre 2018

Le réalisateur a osé se lancer dans une réalisation originale et épurée, avec très peu de dialogues et complètement à contre-courant des standards du box office actuel. Il nous embarque dans une narration basée essentiellement sur la contemplation et l’émotion. L’histoire des personnages nous parle du deuil, de la solitude, de l’absence et du rapport au temps. La mélancolie qui s’en dégage est envoûtante, même si certaines scènes trop abstraites peuvent déstabilisées.
Une œuvre qui ne laisse pas indifférent.

Sainte-Victoire (Clara Luciani)

note: 5Une voix grave et envoûtante sur des rythmes pop entraînants Karen - 22 septembre 2018

Clara Luciani fait partie de la nouvelle scène française qui monte qui monte. Cette belle brune de 25 ans à la voix grave et envoûtante, est montée à Paris à 19 ans en quittant sa ville natale de Marseille. Avec des influences comme Françoise Hardy, PJ Harvey, Patti Smith ou encore Nico, elle galère pendant plusieurs années entre petits boulots et belles rencontres. Elle collabore ainsi avec Benjamin Biolay, Raphaël ou le groupe La Femme. Puis se lance dans ce premier album en solo suite à un chagrin d’amour. A travers des rythmes emballants et pop, elle revendique haut et fort ses convictions, ses combats et son féminisme, comme dans la chanson La grenade. Si vous ne l’avez encore jamais écouté, vous savez ce qu’il vous reste à faire… et laissez-vous séduire je l’espère.

Petit paysan (Hubert Charuel)

note: 5Réalisme poignant ! Karen - 10 août 2018

Ce film, récompensé par trois Césars, se situe dans le milieu de l’élevage. Le réalisateur, fils de paysans, s’inspire de ses souvenirs d’enfance et de la crise de la vache folle pour rendre hommage au monde agricole rarement montré à l’écran. Entre thriller psychologique et drame rural, le réalisme brut nous transporte entre émotion et tension. La justesse de la mise en scène met en avant la solitude de cet homme confronté à une tragédie qui lui fait perdre sa lucidité. Tout simplement poignant !

La Fontaine fait son cinéma (Jean de La Fontaine)

note: 1Six petits films poétiques et drôles Karen - 8 juin 2018

Six fables mises en image en courts-métrages qui nous comptent de petites histoires animalières qui finissent toujours par une leçon de vie. Six petits films poétiques et drôles qui raviront les enfants et les plus grands. Un graphisme soigné avec des couleurs pastel qui nous font rêver. A déguster sans modération,
à partir de 4 ans

Big Little Lies n° 1 (Jean-Marc Vallée)

note: 5Une petite merveille, tout simplement ! Karen - 2 mars 2018

Cette série américaine est une réussite totale, tant au niveau de la réalisation, que du scénario ou de l’interprétation. Il faut dire aussi qu’elle rassemble une belle brochette d’actrices (Nicole Kidman, Reese Witherspoon, Shailene Woodley ou encore Laura Dern), un réalisateur déjà remarqué (Jean-Marc Vallée notamment pour Dallas buyers club ou encore Wild), ainsi qu’un scénariste renommé (David E. Kelley, créateur d’Ally McBeal ou La loi selon Harry).
On y suit la vie et les déboires d’une communauté de personnes d’un milieu aisé qui se déchirent. L’intrigue s’intensifie au fil des épisodes pour finir en apothéose le soir d’une fête. Le décalage entre le drame qui se joue et le lieu idyllique où habitent les personnages en Californie (maisons splendides au pied de l’océan, les vagues, les couchers de soleil, les belles toilettes) est fascinant.
Il s’agit de l’adaptation d’un roman à succès d’une auteure australienne : Liane Moriarty.

Monsieur Bout-de-Bois (Jeroen Jaspaert)

note: 4Une conte de Noël drôle et tendre à la fois Karen - 21 décembre 2017

Si vous avez aimé Gruffalo et Le petit Gruffalo ou encore La sorcière dans les airs, vous ne résisterez pas longtemps au charme de cette nouvelle adaptation d’un classique de la littérature anglaise. Loin des films d’animation des grands studios et de leurs effets spéciaux spectaculaires, laissez-vous emporter par cette histoire en forêt avec ce drôle de petit bout de bois pas comme les autres. Ses aventures sont tendres et drôles à la fois. Un joli conte de Noël à savourer au coin d’un bon feu.
A partir de 3 ans

Y'aura t'il de la neige à Noël ? (Sandrine Veysset)

note: 5Une histoire bouleversante Karen - 24 novembre 2017

Ce premier film de Sandrine Veysset est une petite merveille de justesse et d’émotions. On ne peut qu’être émue par cette mère qui élève du mieux qu’elle peut sa tribu de 7 enfants malgré les difficultés. Le père, brutal et autoritaire, vit une double vie et ne s’intéresse pas à ces enfants illégitimes pour mieux se consacrer à sa famille officielle. La mère travaille d’arrache pied dans l’exploitation de son amant pour que ses enfants ne manquent de rien.
On est touché par la solidarité et la complicité qui existe entre les enfants et que dire de l’amour et de l’attention que leur porte cette maman-courage. Une histoire bouleversante saluée par le César de la meilleure première œuvre en 1997.

Voir du pays (Delphine Coulin)

note: 5Captivant et remuant ! Karen - 1 septembre 2017

Aurore et Marine, deux jeunes femmes militaires de retour d’Afghanistan, séjournent avec leur section quelques jours dans un hôtel de luxe à Chypre. L’armée appelle ça : « un sas de décompression » pour tenter d’oublier la guerre avant un retour à une vie normale. Mais en seulement trois jours, est-ce possible ?
Le film met en lumière de manière réaliste et violente les traumatismes que vivent ces soldats aux combats. Les cauchemars qui les hantent, les images de leurs camarades morts sur le terrain qui ne s’effacent pas, le stress des armes qui les obsèdent. Ce film donne à réfléchir sur la violence militaire, les tensions entre soldats et leur hiérarchie qui ne vivent pas les événements de la même manière, la pression des supérieurs sur leurs jeunes recrues, la place des femmes dans ce métier essentiellement masculin. Captivant et remuant !

Lamb (Yared Zeleke)

note: 5Une histoire sensible, émouvante et délicate Karen - 3 juin 2017

A travers ce film éthiopien, on découvre les us et coutumes de ce pays touché par la misère et la sécheresse qui entraîne une grande famine dans certaines régions. Ephraïm a 9 ans, et après avoir perdu sa mère, il est envoyé par son père chez des parents éloignés dans une région plus verte. Il éprouve vite le mal du pays loin de ses racines et ne souhaite qu’une chose : rentrer chez lui avec sa fidèle brebis Chuni.
Cette histoire sensible, émouvante et délicate ne nous cache rien de la réalité de ce pays d’Afrique. Ephraïm devra montrer tout son courage pour affronter certains préjugés tenaces et la cruauté de son entourage. Les paysages sont magnifiquement filmés !
à partir de 10 ans

Quand on a 17 ans (André Téchiné)

note: 5Une histoire d'amour d'ados magnifique Karen - 20 avril 2017

André Téchiné nous entraîne dans les turbulences de l’adolescence à travers ce magnifique mélodrame. Deux adolescents, l’un fils d’une bonne famille aimante qui vit en ville et l’autre, adopté par une famille plus modeste qui vit loin de tout, s’affrontent et se cherchent au lycée. Ils ne s’entendent pas et leur entourage est désarmé face à leur violence réciproque. Dépassés par leurs sentiments, chamboulés par leurs émotions, ils vont devoir apprendre à s’accepter tels qu’ils sont.
On plonge littéralement dans celle belle histoire grâce au jeu parfait de tous les acteurs et grâce aussi aux superbes paysages de montagne filmés.

Cafard (Jan Bultheel)

note: 5Pamphlet anti-guerre qui laisse place à l'émotion et à la dramaturgie Karen - 20 janvier 2017

Inspirée d'une histoire vraie, cette incroyable aventure nous plonge au cœur des combats de la Première Guerre Mondiale à travers le corps d'élite belge des ACM, constitué d'autos blindées, qui fera le tour du monde pendant près de 4 ans. Grâce à un mélange de deux techniques de film d'animation, la capture de mouvement (motion capture) et une esthétique singulière faite de textures en low-poly (utilisé par le jeu vidéo), le résultat est saisissant d'intensité !
On se laisse embarquer dans ce pamphlet anti-guerre grâce à ce style visuel dépouillé qui laisse place à l'émotion comme à la dramaturgie.
Le film a aussi été transposé en bande dessinée que vous pouvez découvrir à la médiathèque.

Wadjda (Haifaa Al-Mansour)

note: 5Un magnifique film sur la condition féminine en Arabie Saoudite Karen - 23 décembre 2016

Premier film saoudien réalisé en plus par une femme, Wadjda fut une des belles surprises de l’année 2013. Il raconte l’histoire d’une jeune fille de 12 ans, qui habite en Arabie Saoudite et qui ne rêve que d’une chose : avoir un vélo pour faire la course avec son copain Abdallah. Elle va tout faire pour réussir à gagner l’argent dont elle a besoin pour pouvoir se l’offrir. Mais tout n’est pas si simple pour une petite fille dans ce pays où les femmes n’ont pas les mêmes droits que les hommes.
Un magnifique film qui nous montre de l’intérieur la condition féminine en Arabie Saoudite. Les règles que les femmes y subissent nous semblent injustes et révoltantes pour nous occidentaux. On est ému par la joie de vivre de Wadjda qui essaye malgré tous les interdits de vivre comme elle se sent bien en jean et baskets, tout en écoutant du rock. A ne louper sous aucun prétexte !
A partir de 10 ans !

Les cowboys (Thomas Bidegain)

note: 5Une histoire familiale poignante et superbement filmée Karen - 25 novembre 2016

Alain, père de famille tranquille, voit sa fille Kelly de 16 ans disparaître du jour au lendemain. Toute la famille est désemparée et ne comprend pas tout de suite ce qui se passe. Puis petit à petit l’évidence s’impose et alors ce père se lance dans une course effrénée à la recherche de sa fille convertie à l’Islam et qui s’est enfouie avec un musulman radicalisé. Quitte à tout faire exploser en vol, il entraîne avec lui son jeune fils du Yémen au Pakistan en passant par les Pays-Bas pendant près de 15 ans.
François Damiens est impressionnant dans ce rôle de père qui veut sauver sa fille coûte que coûte. Une histoire familiale poignante, superbement filmée et malheureusement terriblement d’actualité.

Oeuvre non trouvée

note: 5Une série intense et tendue Karen - 5 octobre 2016

Si vous aviez été déjà fascinés et passionnés par la saison 1 de cette série israélienne, la saison 2 ne va pas vous décevoir. Bien au contraire, elle donne la clé de certains mystères laissés en suspens et de nombreux nouveaux personnages font leur apparition. Qu’est devenu Amiel ? Est-ce que Nimrod et Uri arrivent à retrouver une vie normale ? Les services secrets israéliens ont-ils tout fait pour les libérer ? Le récit devient encore plus palpitant et vous réservera de nombreuses surprises !
Une série intense et tendue dans laquelle nous suivons deux prisonniers de guerre de retour en Israël après plus de 17 ans de captivité au Liban. Très marqués par les tortures dont ils ont été victimes, par la solitude et l’éloignement, le retour à la vie réelle au sein de leur famille est particulièrement émouvant pour nous spectateurs. L’intrigue politique et les enjeux militaires sont au cœur du récit, car en Israël, le service militaire est obligatoire. Le terrorisme est devenu un élément sociétal et géopolitique pour ce pays et fait partie plus que jamais du débat national.
Il faut préciser que cette série est à l’origine de Homeland, la série américaine qui s’en est inspirée.

Alabama Monroe (Felix Van Groeningen)

note: 5Une histoire déchirante et particulière émouvante Karen - 9 septembre 2016

Un drame poignant qui nous conte l’histoire d’un couple de belges mis à l’épreuve par la maladie et le deuil. Lui est musicien dans un groupe de country et fasciné par les Etats-Unis, elle est tatoueuse et chante dans son groupe. Ils vivent une passion fusionnelle dont née Maybelle. Ils sont installés à la campagne au milieu des poules, des cochons et des chevaux. Puis la maladie cruelle de leur petite fille vient bouleverser leur quotidien et leur équilibre épris de liberté.
Nous sommes emportés par la superbe photographie du réalisateur et la musique de bluegrass qui rythme les événements de ce couple pris dans la tourmente, malgré l’amour fou qui les lie. Une histoire déchirante et particulière émouvante, mais qui nous réserve aussi de grands moments de joie, d’énergie, de sensualité et de partage. L’émotion est au rendez-vous !
César du meilleur film étranger 2014

La pyramide des besoins humains (Caroline Solé)

note: 5Une histoire très forte vécue de l’intérieur par ce héros pas comme les autres Karen - 26 juillet 2016

Il s’est enfui de chez lui, parce qu’il ne supportait plus la violence de son père. Du jour au lendemain, il a pris quelques affaires et s’est retrouvé dans la rue à Londres. Depuis plus d’un an maintenant, il fait comme il peut pour s’en sortir, trouver de quoi manger et dormir au sec. Et puis un jour il remarque une publicité pour une nouvelle émission de téléréalité. Il y participe pour tromper son ennui et se retrouve pris dans une tornade médiatique à laquelle il ne s’attendait pas.
Une histoire très forte vécue de l’intérieur par ce héros pas comme les autres. A la fois moderne et actuelle, elle donne à réfléchir et ne peut pas laisser indifférente.
A partir de 14 ans

Le chant de la mer (Tomm Moore)

note: 5Laissez-vous envoûter par ce petit bijou celtique ! Karen - 3 juin 2016

Laissez-vous envoûter par ce petit bijou celtique ! Ce film d’animation poétique plaira autant aux enfants qu’à leurs parents, tellement le graphisme est soigné. Cette histoire d’un frère et d’une sœur privés de leur mère qui découvrent les mystères de l’océan, l’existence de fées de la mer et d’êtres magiques prisonniers du sort d’une sorcière, est une merveille emprunt de féérie et de fantastique.
A partir de 6 ans

Whiplash (Damien Chazelle)

note: 5Un duel captivant ! Karen - 8 avril 2016

Le réalisateur nous offre un magnifique drame musical avec ce face à face malsain et captivant entre un jeune élève batteur et son professeur exigeant. Ce duel nous captive grâce à des scènes où la musique de jazz explose et nous envahie littéralement. Un concert d’anthologie ponctue le film d’une manière magistrale, mais ne nous fait pas oublier pour autant le harcèlement moral que fait subir l’enseignant à son élève doué, qu’il cherche à emmener au-delà de ses limites. Une photographie aux couleurs chaudes magnifique !
A ne pas manquer pour les amateurs de jazz et de musique en général !

Boyhood (Richard Linklater)

note: 5Un film hors norme Karen - 25 mars 2016

Ce film hors norme, car tourné sur 12 ans avec les mêmes acteurs que l’on voit murir et changer au fil des années, nous offre une belle variation sur le thème du passage du temps, de l’enfance à l’âge adulte. On suit une famille, composé du jeune Mason (de ses 6 ans à sa majorité), de sa sœur, de sa mère et du père séparé.
Un récit touchant sur des personnages qui se cherchent au fil des événements de la vie et avec lequel on ne voit pas le temps passé, malgré sa durée. Un journal filmé brillant à découvrir avec curiosité !

Retour Haut